Rendre les élèves autonomes pour mieux gérer sa pratique de classe

Le processus d’autonomie, de différenciation permet à chaque élève d’avancer à son rythme. Le bien-être est de permettre à l’élève de choisir son mode d’apprentissage tout en permettant à l’enseignant d’être disponible.

INFORMATIONS

Pré-requis

Aucun

Objectif professionnel

A l’issue de la formation, les stagiaires seront capables de :

  • Organiser et assurer un mode de fonctionnement du groupe favorisant l’apprentissage et la socialisation des élèves.

Objectifs pédagogiques

Au cours de la formation, les stagiaires apprendront à :

  • Connaitre et comprendre le fonctionnement du plan de travail, l’intérêt de la collaboration entre élèves et les enjeux du tutorat.
  • Apprendre à gérer l’hétérogénéité et la différenciation pédagogique au sein d’une classe.
  • Définir les intérêts pédagogiques et les freins.

Contenus

Jour 1

  • Temps 1 :
    – Comprendre la notion d’autonomie. Faire des liens entre le développement de l’enfant pour chaque cycle et l’autonomie. Indiquer les conditions nécessaires pour engager les élèves dans un travail autonome.
    – Découvrir des activités associées au travail autonome
  • Temps 2 :
    – Comprendre les différents modèles d’apprentissages
    – Identifier les modèles associés au plan de travail
  • Temps 3 :
    – S’interroger sur l’intérêt de la mise en place le plan de travail, du travail collaboratif et du tutorat au sein de la classe.
    – Définir les intérêts pédagogiques et les freins – Identifier les modalités de mise en œuvre du plan de travail dans la classe.
    – Définir les outils et affichages essentiels permettant la gestion du travail de l’élève et de l’enseignant.
  • Temps 4 :
    – Découvrir différents plans de travail
    – Bâtir un plan de travail adapté à sa classe et son niveau de classe.

Travail asynchrone intersession 3h :
– Mettre en place le plan de travail construit, analyser sa pratique au travers d’un questionnaire donné par le formateur en journée 1.
– Mettre en place le plan de travail au sein de sa classe pour une ou plusieurs matières, pour des rituels…
– Tester l’outil et remplir la fiche donnée par le formateur.

Jour 2 :

  • Temps 1
    – Identifier les problèmes rencontrés sur le terrain
    – Temps d’échanges sur le vécu de terrain sur ce qui a fonctionné et moins bien fonctionné et comment y remédier.
    – Définir ses choix pédagogiques de la mise en place du plan de travail.
    – Comprendre l’importance de faire évoluer progressivement son plan de travail sur l’année.

  • Temps 2 :
    – Comment accompagner les élèves ayant rencontré des difficultés pour suivre le plan de travail Quelle est la place de l’enseignant ?
    – Engager les élèves dans le plan de travail – Gérer la différenciation pédagogique grâce au plan de travail
  • Temps 3 :
    – Proposition d’outils pour favoriser la liberté des élèves à choisir leur mode d’apprentissage (leur espace de travail, les modalités…).
    – Présentation brève de la classe flexible (aménagement, matériel…) et le lien avec le plan de travail.
  • Temps 4 :
    – Découvrir la classe mutuelle et son intérêt dans la gestion de la classe.

Modalités pédagogiques

  • Evaluations en amont et recueil des besoins
  • Mises en situation 
  • Ateliers pratiques
  • Exposés théoriques, discussions en petits groupes
  • Travail en groupe 
  • Utilisation de formulaire « form » pour les recueils de besoins et enquêtes satisfaction · Des outils numériques collaboratifs (Padlet, Genialy,Digipad), utilisation de ZOOM pour les classes virtuelles.
  • Pour chaque dispositif, un référent pédagogique, administratif sont identifiés, dans le cadre des dispositifs hybrides, s’ajoute un référent technique

Modalités d'évaluation

  • En amont, un questionnaire de recueil des besoins (dématérialisé) sera communiqué aux stagiaires par mail et à remplir avant le démarrage de la formation
  • Au cours de la formation, le formateur évaluera les acquis des stagiaires à travers des activités variées et adaptées au contenu de la formation (Questionnaire – Construction de son propre plan de travail – Fiche d’analyse de pratique sur la mise en place du plan de travail dans la classe)
  • En fin de formation, un questionnaire de satisfaction (dématérialisé) sera remis par le formateur et complété par les stagiaires
  • Une attestation de présence sera envoyée par mail à l’ensemble des participants à la formation

Formatrice

Stéphanie PREDHOMME
Je suis formatrice et certificatrice dans le milieu du sport depuis 12 ans, je suis professeur des écoles depuis 18 ans, j’interviens également auprès des masters MEEF 1er dégré et en formation continue. J’ai suivi la formation du titre de formateurs, formateurs d’enseignants et cadre pédagogique, j’ai validé les BC2, 3, 4 et 5. J’ai décidé de proposer cette formation car je favorise l’autonomie, la coopération et le tutorat au sein de ma classe. J’ai suivi la formation du titre de formateurs, formateurs d’enseignants et cadre pédagogique, j’ai validé les BC2, 3, 4 et 5. Je mets en place le plan de travail au sein de ma classe depuis 8 ans ce qui me permet de mieux différencier ma pédagogie et de rendre les élèves acteurs de leurs apprentissage.

Accessibilité

Cette formation est accessible à toute personne en situation de handicap. Vous pouvez contacter Catherine LEGRAND, référente handicap pour plus d’informations.

Contacts

Date de publication

31 mai 2024

Autres formations